[DOSSIER N°289] Tazzle – Préambule

Heeyyy !

Aujourd’hui, je vous retrouve donc pour vous présenter le préambule de mon œuvre : Tazzle.

Comme je l’ai dit dans mon dernier article sur le changement de la ligne éditoriale du blog, j’ai décidé de faire des articles plus courts, mais plus intenses. Tazzle illustre parfaitement cela, alors vous pouvez relire plusieurs fois ce préambule pour être sûr d’avoir bien saisi l’idée.

Pour vous mettre dans le contexte, Tazzle est un homme qui suit des réflexions philosophiques qui le conduisent à agir de telle ou telle manière…

Voyez cet ouvrage comme s’il avait été écrit par Tazzle lui-même et non pas par moi-même, excepté le préambule qui est une sorte de commentaire général sur le personnage de Tazzle par ses contemporains. Il n’est pas précisé dans quelles conditions a été écrit ce préambule ni dans quel but, Tazzle a lui-même décidé de le placer au début de son œuvre pour ne pas être le premier que l’on puisse lire au tout début du texte. Il nous indique tout de même que d’usage on ne lit pas les préambules, mais qu’il sait que tout un chacun devra faire un retour-arrière pour lire celui-ci tant il est essentiel dans la compréhension de la suite…


PRÉAMBULE

J’aurais pu.

J’aurais pu. C’est ce vous vous êtes tous dit une fois au moins. Une fois. Tazzle ne se l’est jamais dit.

Tazzle aurait pu, comme vous, mais il ne l’a pas fait. Au contraire, Tazzle a fait ce qu’il aurait pu faire.

Tazzle s’est détaché de son existence pour se considérer alors, disons plutôt pour ne plus se considérer du tout, pour agir, faire agir une entité qu’il voit évoluer de manière singulière.

Tazzle s’est comporté à l’égard de lui-même comme il l’aurait fait pour un autre : Tazzle a vécu la vie d’un autre au lieu de la sienne, « fléau de la vie des autres » comme il le disait si bien.

C’est vrai que Tazzle aurait pu. Cependant, Tazzle préférait pouvoir, et exister. Simplement.


J’espère que vous avez apprécié ce préambule !

D’ailleurs, je ne sais pas si vous aviez remarqué, mais j’ai rajouté une page à droite de l’onglet « Mes articles », elle s’appelle « Mes textes ». J’ai répertorié tous les textes que j’ai pu écrire sur le blog, les plus récents étant en haut. Vous pouvez aussi connaître en avance les titres des futurs petits textes et savoir où en est le processus d’écriture car j’ai tout précisé entre parenthèses !! Je pense que c’est important de mettre les textes que j’ai déjà écrit en avant pour que vous puissiez les lire ou le relire plus facilement.

En tous cas, on se retrouve dans quelques jours pour la suite de Tazzle !

Dites-moi si vous seriez intéressés par le fait que je note la date précise de sortie du texte pour que ce soit un peu un rendez-vous dans l’onglet « Mes textes ».

Donnez-moi aussi vos avis sur ce petit texte ! 😉 Il faut savoir aussi que j’ai écrit ce texte il y a plus de 6 mois donc ce n’est pas tout frais non plus héhé !

Bisous

    Vous avez aimez l'article [DOSSIER N°289] Tazzle – Préambule ?? Vous pouvez le partager juste en dessous !     contact@maïa.fr     blogdemaia     Pour me contacter, cliquez ici : Me contacter ! Je réponds à tous vos commentaires et emails !     Merci de mettre un petit like ! 😀 Et n'oubliez pas de laisser un commentaire !! Merci, à bientôt ! 😛

3 thoughts on “[DOSSIER N°289] Tazzle – Préambule

  1. Anastasia says:

    Ce petit préambule est…. énigmatique !!! Je suis donc curieuse de découvrir ce que Tazzle voudra bien nous dévoiler…
    Quant à l’onglet « Mes textes », je ne pense pas que ce soit judicieux de publier la date précise de sortie, ou alors il faudrait vraiment s’y tenir, ne jamais différer la publication, mais est-ce bien réaliste ?
    En tout cas, j’attends que Tazzle nous parle…..

    • Maïa says:

      Oui, c’était vraiment ma volonté de rendre le personnage de Tazzle mystérieux… Pour l’onglet « Mes textes », ne t’inquiète pas, je voulais bien évidemment donner la date de publication exacte de mes textes une fois que je les ai planifiés, je ne m’aventurerai pas à donner des dates de sorties que je ne saurais tenir évidemment ! Je maintiens encore un petit suspens pour la suite de « Tazzle » !! Merci pour ton commentaire ! ❤️

  2. Maïa says:

    D’ailleurs quand je définie Tazzle comme une « œuvre », c’est simplement pour éviter de dire qu’il s’agit d’un livre, car ce n’est pas le cas, ni même d’une histoire car vous verrez par la suite que ce n’est pas vraiment ça non plus…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.