[DOSSIER N°234] Parlons un peu de ces 4 insectes qui nous agacent durant l’été

Salut tout le monde !! 🙂 🙂

 

 

Alors aujourd’hui, nous allons parler des 4 insectes qu’on déteste pendant l’été, enfin, je vais parler et vous allez écouter, ou plutôt, je vais écrire, et vous allez lire… Mais vous avez la possibilité de me répondre !

Au fait, vous avez peut-être remarqué que j’ai changé ma bannière avec quelque chose de très végétal… j’adoore ! Donnez-moi votre avis en commentaire ! 😛

Bref, trêve de plaisanteries, je vais vous raconter plusieurs petites aventures que j’ai vécues avec ces petits (ou gros) insectes !!

 


 

1 – La mouche

 

 

En premier lieu je vais vous raconter une petite expérience que j’ai eu avec nos amies les mouches ! C’était il y a vraiment longtemps, j’avais 10 ou 11 ans il me semble et mon frère avait 2 ans de moins que moi (bon, comme toujours en fait). En fait, on était au début de l’été et presque à la fin des cours, vous voyez ce que je veux dire ? Donc, normal, un week-end mon frère invite son meilleur ami de l’époque pour qu’ils jouent ensemble. Mais ce qu’il faut savoir, c’est qu’avec le début de l’été, et comme il commençait à faire hyper, mais genre hyper chaud, il y avait eu une invasion de mouches. C’est-à-dire qu’on pouvait voir une centaine de mouches dans chaque pièce. Elles grouillaient de partout : c’était répugnant. Alors on avait acheté 4 tapettes à mouches comme on est 4 dans ma famille. J’en reviens au fait que mon frère avait invité un de ses amis. Ce dernier était arrivé avec son père devant chez moi et ils avaient toqué à la fenêtre (oui, on a une sonnette mais peu de gens s’en servent) pour qu’on vienne leur ouvrir. J’étais seule au rez-de-chaussée. Sauf que juste avant qu’ils toquent, je j’ai pété une durite (oui, c’est une expression que j’affectionne tout particulièrement en ce moment) avec toutes ces mouches qui volaient un peu partout. Alors je m’énerve toute seule, puis je prends ma tapette et je commence à les tuer une par une en faisant de grands gestes. (Mais évidemment je tape 30 fois pour n’en tuer que 2, comme toujours.) Bref, au final, ma mère est descendue et elle leur a ouvert. Je m’en rappelle parce que j’avais fait comme si je ne savais pas qu’ils savaient que j’avais eut une crise d’énervement en tentant de tuer toutes les mouches.

 

 

2 – Le moustique

 

 

Alors, j’ai plusieurs petites anecdotes à propos des moustiques. Premièrement, je voulais vous dire qu’avant, quand j’étais petite, j’avais un vrai problème avec les moustiques. Mais en fait, ce problème ne m’a jamais quittée. Je me faisais toujours piquer au moins dix fois sur chaque jambe et une fois sur le visage. D’ailleurs, chaque piqure que j’ai eu sur le visage était dans un endroit pas pratique : la plupart du temps sur la paupière de sorte à ce que j’ai l’air de rien et que je ne puisse pas ouvrir mon œil, c’est super ! Et comme j’étais petite, j’avais tendance à gratter à mort les boutons de moustiques… Ce qui fait que la plupart étaient infectés et que mes genoux étaient énormément enflés. A ce propos, une fois ça m’est arrivé à l’école primaire et une fille m’avait dit d’aller à l’hôpital. Je vois très bien quelqu’un aller à l’hôpital pour une piqure de moustique et s’installer à côté de quelqu’un qui vient de prendre une balle. Et deuxièmement, dès que j’éteins la lumière avant de m’endormir (tout le temps), j’entends un bruit de moustique !! C’est horrible ! Alors je me lève d’un coup, telle une folle, et j’allume à lumière. Mais évidemment, dès que j’allume, je n’entends plus le bruit. Et après ce n’est plus supportable, je ne fais qu’entendre le bruit d’un moustique qui vole. Même quand je me bouche les oreilles ! Lorsque c’est le cas, je me dis que peu importe ce que je fais : je serais piquée le lendemain. Ça m’énerve, et je veux que vous sachiez que je déteste les moustiques !!

 

 

3 – La guêpe

 

 

Alors, la guêpe est un insecte haï par la plupart des gens, je pense. Bon, du moins, moi, je les déteste. Une fois, je m’étais arrêtée sur une aire de repos avec ma famille. On avait trouvé une table en plein soleil où l’on s’était installés rapidement. Vers le milieu du repas, un peu moins d’une dizaine de guêpes s’étaient invitées à notre table et tournaient autour de la nourriture. Comme mon père, qui était debout, tenait son yaourt dans la main, une guêpe lui tournait autour pour tenter d’atteindre le yaourt. Alors mon père a essayé de la tuer mais il a fait tomber son yaourt en même temps. Donc, il s’est énervé après la guêpe mais comme elle n’était plus là, il s’est vengé sur son yaourt et a donnée un grand coup de pied dedans. Le yaourt s’est cogné contre le banc d’une table sans personne qui se situait à l’ombre. Au même moment que le yaourt s’est écrasé, deux femmes se précipitaient vers elle pour s’installer les premières. Mais en ayant vu mon père shooter dans le yaourt qui est tombé à côté de la table, elles ont fait demi-tour, pensant sûrement qu’on avait fait ça pour réserver la table. Hahaha, elles ont cru qu’on était des sortes d’énergumènes. Après, on s’est installée sur la table ombragée pour finir notre repas et on a beaucoup ri. Ah, aussi, je ne sais pas si vous faites ça vous aussi mais dans les restaurants en été et quand on mange dehors, il y a trois tonnes de guêpes et on les capture avec des verres pour ne pas les écraser sur la table. D’ailleurs c’est drôle parce qu’à la fin, il y a des dizaines de verres avec des guêpes dedans. 😉

 

 

4 – Le frelon

 

 

Ah, des quatre insectes nuisibles dont je vous ai parlé je pense que c’est le pire. Le frelon. Avant toute chose, il faut que vous sachiez qu’il existe plusieurs types de frelons, ceux dont je vais vous parler sont les frelons européens et asiatiques. Sachez que les frelons asiatiques sont beaucoup plus agressifs que les frelons européens. Bref, il y a eu d’abord un nid de frelons européens dans un vieil arbre dans mon jardin. Évidemment, mes parents s’en étaient rendu compte en plein été, donc comme ils ne pouvaient pas le détruire eux-mêmes, ils ont fait appel à des professionnels qui ont détruit le nid. C’est d’ailleurs la meilleure chose à faire je pense. Aussi, sachez que les frelons sont attirés par le lierre et le lilas, donc méfiez-vous quand vous passez à côté d’un de ces trucs… Et maintenant, des frelons entrent chez moi par le salon… Donc, dès qu’il y en a un, c’est un peu la panique haha ! Mais finalement mon père a fabriqué plusieurs pièges qu’il a mis dans le jardin pour les attirer là-bas. Si vous aussi vous souhaitez faire un piège, dites-le moi en commentaire, et je lui demanderai le lien de la vidéo tutorielle qu’il a regardé. Au fait, n’oubliez pas qu’une piqure de frelon peut être mortelle, alors, n’attendez pas après vous être fait(e) piqué(e), et contactez vite votre père ou votre mère, qui saura à mon avis quoi faire. (je n’ai pas trouvé de numéro à appeler dans ce cas là sur Internet, si vous le connaissez, vous pouvez m’en informer en commentaire, mercii)

 


 

Heyy ! C’est la fin de cet article ! J’espère que vous avez apprécié mes petites anecdotes ! En tout cas, ça a été très drôle de me remémorer tout ça haha !

Bon, bref, on se retrouve mercredi prochain à 15h pour un nouvel article ! (cet fois il y en aura vraiment un, j’y compte bien 😉 )

Et n’oubliez pas de me donner votre avis à propos de ma nouvelle banièèèèèèrrrreeeee !

 

Bisous

Vous avez aimez mon article ?? Vous pouvez le partager juste en dessous !     contact@maïa.fr     Maïa Channel     blogdemaia     Pour me contacter, cliquez ici : Me contacter ! Je réponds à tous vos commentaires et emails !     Merci de mettre un petit like ! 😀 A bientôt ! 😛
||||| 1 J’aime ! |||||

4 thoughts on “[DOSSIER N°234] Parlons un peu de ces 4 insectes qui nous agacent durant l’été

  1. Ooo my god mais la guêpe déjà j’en aie une phobie et les moustiques olala mais ça m’horripile

    Bref petit article sympatasse 🙂

    1. Hinhinhin, j’aime trop ton expression « ça m’horripile », humoristique en son genre héhé ! Il est sympathique en effet !! Mercii Miaaaa ! ♥

  2. Pour moi aussi, parmi ces 4 indésirables, ma plus grande détestation va au frelon !
    Je n’ai jamais été piquée, mais le frelon me terrorise, mais vraiment!
    Je n’aime pas les guêpes non plus, ces chipies arrivent toujours à nous gâcher les repas en extérieur, il y a des personnes qui arrivent à rester zen, mais moi pas trop !!!
    Pour les moustiques, il y a un truc infaillible pour les éloigner quand ils nous tournent autour : faire du vent, avec un éventail ou carrément un ventilateur, ils n’aiment pas ça. Sinon, l’huile essentielle de citronnelle sur les bras et les jambes, mais beaucoup de personnes n’aiment pas l’odeur. Mais là, il faut choisir : les piqûres ou l’odeur !
    Les mouches, je déteste dans la maison, même une seule, je n’entends que ses bzz bzz, ça me rend folle.
    Et les fourmis, on n’en parle pas ? Miam, une bonne tartine de fourmis…
    Tous ces insectes ont quand même une grande qualité : ils annoncent l’été, et comme c’est ma saison préférée… je les supporte !
    Pour la nouvelle bannière : elle est très printanière avec ce décor champêtre… jolie robe…. Bravo !

    1. Oui, c’est vrai que j’ai oublié de parler des fourmis mais je préférais me concentrer sur les bestioles qui volent… Haha ! Moi aussi j’adore l’été même si je pense préférer le printemps, quoique… Merci, je suis également très fière de cette nouvelle bannière !!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.