DSCN3323 ok

[TEST N°8] Je compare 3 vernis rouges différents !!

Coucou les amis (et les autres) !! 😛 😀 🙂

 

 

Aujourd’hui, j’ai décidé de vous présenter 3 vernis rouge différents et… de les comparer ! C’est une catégorie d’article que je n’ai jamais fait ! Alors… j’espère que cela vous plaira !! 😀

Allez, c’est partiiii ! 🙂

 

Continue reading « [TEST N°8] Je compare 3 vernis rouges différents !! »

||||| 2 J’aime ! |||||
DSCN3323 ok

[EVENEMENT N°25] Maëlle (chapitre 8 : La matinée du 24 août)

Hey ! Hey ! Hey ! (oui, oui, je varie)

 

 

Enfin le chapitre 8 de Maëlle ! J’espère à fond que vous allez aimez ! Sur ce, je vous laisse avec mon histoire pour vous épargner mes futiles paroles ! 😉

 

Continue reading « [EVENEMENT N°25] Maëlle (chapitre 8 : La matinée du 24 août) »

||||| 3 J’aime ! |||||
DSCN3323 ok

[DOSSIER N°226] L’actualité de mon blog

Coucou les amis (et les autres) !!! 😛 😀 🙂

 

 

Donc, cet article est un article un peu « blabla », je vous parle de l’actualité de mon blog, car j’ai prévu pas mal de changements et je veux que ce soit clair pour vous comme pour moi !!

 


Premièrement,

Je suis contente car vous avez été nombreuses à répondre à mon formulaire, dans lequel je voulais savoir certaines choses à propos de mon blog, et des horaires plus particulièrement !! 😛 En fait, en ce moment, ma très bonne organisation a fait que beaucoup d’articles sont planifiés sur mon blog !! Donc… Il s’avère que j’ai du temps pour non pas publier seulement un article par semaine le dimanche à 15h… mais pour en publier deux par semaine !! 😀

 

Continue reading « [DOSSIER N°226] L’actualité de mon blog »

||||| 1 J’aime ! |||||
DSCN3323 ok

[DOSSIER N°216] Deux soucis avec les commentaires !!

Coucou les amis (et les autres) !!! 😛 😀 🙂

 

 

Alors, je vais régler deux soucis avec les commentaires, dans une première partie, je vais vous expliquer comment mettre un commentaire sur mon blog, et dans une seconde partie vous sauvez configurer les commentaires sur votre blog (si vous n’en avez pas, je vous conseille de ne pas regarder la vidéo, c’est très relou pour vous et ça ne vous sert à rien 😉 😉 ) !

 

Comment mettre un commentaire sur mon blog ?

 

En ce moment, vous vous demandez comment vous pouvez mettre un commentaire sur mon blog, car il est vrai que ce n’est pas très clair… 🙂 En plus, quand je change de thème, vous êtes perdus, et moi aussi en fait… Donc voilà, je vais vous expliquer comment faire cela !! 😛

 

Alors, premièrement, vous voyez tous cela quand vous allez sur mon blog (dont l’adresse est celle-ci : www.maïa.fr) !

 

 

 

 

Ensuite, vous déroulez la souris pour aller jusqu’à la fin d’un article…

 

 

 

 

Vous voyez, sur l’image du dessus, l’endroit que j’ai entouré en noir comme une grosse porcasse ? Et bien, il est écrit : « Leave a Comment ».  Il vous suffit de cliquer dessus pour pouvoir mettre un commentaire !! 😀 Mais ce n’est pas tout… Attendez la suite ! 😛

 

 

 

 

Maintenant vous pouvez taper votre message, compléter avec votre pseudo, votre adresse e-mail (ou adresse de messagerie) et si vous n’avez pas de site web, ne mettez rien dans la case « site web »…

Voili voilou !!! J’espère que vous avez bien tout compris !! 🙂 Sinon, vous pouvez toujours me contacter, je suis disponible toute cette journée puisque c’est la Fête du Travail, et c’est aussi mon anniversaire ! 😀 🙂 😛

 

 

Comment configurer les commentaires sur votre blog wordpress ?

 

 

 

Surtout, si vous avez un blog, n’hésitez pas avant de me le dire ! Je pourrais vous dégoter d’autres vidéos cool (je ne sais pas si on met un « s ») sur le sujet !! D’ailleurs, je connais un site Internet super avec pleins de tutos ! Je vous le dit en commentaire, maintenant que vous savez aller voir !! 😛 😛

Allez, à mercredi prochain ! Bisous ! Je vous aime (la fille chelou) !! 😛

||||| 0 J’aime ! |||||
DSCN3323 ok

[DOSSIER N°214] Résumé du mois dernier

Coucou les amis (et les autres) !!! 😛 😀 🙂

 

 

Aaaaah ! Ben ça fait longtemps qu’on s’est pas parlé ! Je sais pas trop par où commencer ! Enfin, bon… Dans quelques jours je pars à Nice, je suis trop pressée, ça va être super !

Je vais vous raconter (plus ou moins) ce que j’ai fait pendant ce mois où vous n’avez pas trop eu de nouvelles, sauf peut-être sur Instagram, si vous êtes allés y faire un tour… C’est vrai que moi aussi ça m’énervais de ne pas pouvoir voir les photos des blogs quand j’avais pas cette application.

Bon, alors, pourquoi plus d’articles sur mon blog ? (Évidemment, je vous rassure, je n’arrête pas mon blog, ça c’est sûr !) Tout a commencé quand je suis allée sur ce caca pourri de blog… J’ai lu, un mercredi où je m’étais avancée pour mes devoirs (super !), un article sur le blog d’un gars (ou d’une femme d’ailleurs mais j’ai lu que c’était un gars donc bon…) qui parlait de… Comment avoir du succès avec un seul article par semaine ? ou un truc du style, vous voyez… Bref, le titre étant très prenant, j’ai lu cet article très très long (voire trop)… Et là je me suis dit : Mais quoi ? Il faut faire tout ça ?? Et j’ai trouvé ça trop relou, il avait dit qu’écrire un article par jour ne servait à rien, qu’il fallait écrire un article hyper long (+ de 5000 mots je crois) une fois toute les semaines et demi (ou un truc comme ça). Vous vous rendez compte ?? Je ne vais pas dire que je n’ai pas que ça à faire parce que certains blogueurs (qui justement n’ont que ça à faire 😛 ) vont lire cet article et commenter avec des smileys :evil :evil 👿 … Mais en fait, si, je n’ai pas que ça à faire ! Franchement, quand j’écris un article sur les smileys, qu’est-ce qu’on s’en fou d’approfondir le sujet jusqu’à en être écœuré (le mot pénible à écrire), vous ne pensez pas ? Et puis vous non plus vous aimez pas forcément lire des articles trop longs… Bref, dites-le en commentaire !

 

Ah oui, et, je suis allée à Londres. Juste une semaine avant l’attentat qui a eu lieu. 😐 Mais c’était super, j’ai bien rigolé avec mes copines (et avec le délire de Mikael Dourdidouda) ! On a visité pas mal de buildings, si ça vous intéresse, je peux vous écrire un smiley (je sais pas pourquoi j’ai écrit ça) dessus ! 😀

 

Ensuite, j’avais deux semaines nulles, avec au moins 4 contrôles sur chacune d’elles… Bref, c’était relou. En plus j’avais le décalage horaire, de l’Angleterre plus celui qu’il y a d’habitude… Haha ! Le décalage de folie ! Je me moque mais deux heures c’est relou quand même.

 

Après il y a une ellipse (autrement on dit : fuite du temps)… Puis me voilà en vacances ! Avec mes nouveaux petits achats ! Deux poufs de chez mon magasin préféré (je ne vous le dit pas vous le connaissez déjà je pense) et un bracelet trop « cute » avec deux charms (là aussi vous connaissez le magasin je pense). Et un maillot de bain, et une petite robe légère, et une autre robe mais en jean cette fois, et un bomber en mi-laine mi-coton, et une petite veste en mi-coton mi-autre-chose et je suis allée chez le coiffeur : j’ai retrouvé mes cheveux frisés, youpi ! (mon frère déteste les livres où les personnages disent « youpi ! »)

 

 

Bref, je crois que j’ai fait un résumé, j’espère que je n’ai rien oublié… Sur ce, à plus les amis (et les autres) !

J’ai rendez-vous avec Stéphanie. ( 😛 )

||||| 2 J’aime ! |||||
DSCN3323 ok

[DOSSIER N°203] Silla and the misty graves

Hi everybody !

 

 

 

Today I’m going to show you a story will I have wrote the last year… You know Silla and the misty graves ? It’s a story who spoke about a girl, Silla, and her very bad life ! I want to translate this in english because of the england’s readers !

So, you can read this in english if you don’t have understood in french !

 

The principle of my story is very simple, every day, a new chapter is published (unless I have not found the time)! The characters are added as the story goes. In the comments, tell us where you are in the story, please. Good reading !

 

 

 

http://www.masterwork.fr/201-thickbox_default/stylo-plume-laiton-kaweco-liliput.jpg

 

 

 

Characters

 


Silla : main character, student in biology, girl whose black eyes have golden reflections

Jordeus : one of the secondary characters

Ramon : one of the secondary characters, close friend of Jordeus

Edson : friend of Silla, brown boy with black eyes

Alison : girlfriend of Silla, twin of Adelina, girl rather coated with hair similar to straw

Adelina : girlfriend of Silla, twin of Alison, thin girl and little smart

Ofelia : friend of Adelina, native of northern Spain

 

Chapter I

 

 

« – Jordeus, I think I know why it is your niece who …
– My niece was unlucky, no more talk about that, you want.
– You can not forget it. Do you know what her parents had put on her?
« Do not talk about it any more, it’s a thing of the past.
– All right, whatever you want. « 

 

20 years ago

 

« Here, it’s you. »
– You know, we talk a lot about you right now …
« What could I have done to have this honor? »
– Haha! It’s often related to your horse … You know, Tango.
– I know. It’s sad.
(Silence) Well, you’re coming! The girls are waiting for you!
– I arrive. « 

 

 

This scene takes place in 1938 in Madrid, Spain. Silla was a biology student living with her parents and her older brother.

 

 

The student approached her friends who stared at her. Alison, a rather coated girl, asked her if it was all right. Adelina, Alison’s twin, asked her the same question with a minute’s lag. Silla felt uncomfortable despite the efforts of her comrades. Edson knew she was not going well, it was her friend since they entered the sixth. He offered her to play a game against him, which she accepted at once. Badminton was one of the favorite sports of this Madrid because it is played almost individually, at least, she never played as a team. The character of the young woman was very tense, it was enough to take a head so that she wanted the death of a person, and it got even worse during the games. Where she earned most of the time …

At the end of the game, Ofelia gave his opinion on the performance of each one, which particularly annoyed Silla. She told Edson that her service might have a little more energy and her opponent she was waiting too long before catching the wheel. However, no one said anything, we smiled at him. What she seemed to appreciate because she smiled in turn. The feelings of each were hidden in this small group. Edson walked away to call his grandfather.

« Hello? » Grandfather, can you hear me?
– Of course I hear you triple anouille! I’m not deaf yet, you know.
– Yes I know.
« Then tell me what you wanted so much to tell me! »
– Ah yes. It’s about my friend, you know, Silla. She has not been to university for a few days. His parents no longer had the means to pay him his horse, nobody could buy it from him. She took him to the slaughterhouse. « (…)

 

 

Chapter II

 

 

A week earlier …
That day, on a Wednesday night, Silla was at home. The latter did her homework while eating a chocolate bread as a dessert. The exercise proved to be very difficult. It dealt with the economy of Spain in 1920. This was a misunderstanding by the young woman who had been born four years before that year. She loved chocolate more than any prestigious dish, even in a vulgar bread. The student’s father was an employee of a large chocolate company. He had a lot of privileges because of his position as having free concert tickets in other free countries or almost any company’s products … His wife is a housewife, she took care of The house and his children when they were small. But she was ill, paralyzed, and therefore could not move, therefore. Elio, Silla’s big brother, had to watch over his mother day and night. The young woman, who was desperate by all these events, resigned herself to no longer speaking, and to remain alone. When she finally finished her exercise, she went to watch television. Without anyone, because his father was at work, and his mother in the hospital (his son was with him). She began by asking herself about the actuality, then, when she had had enough of the incessant tics of the presenters, it changed chain. The documentaries interested her very much, she looked at three in succession: one spoke of a dead owl while waiting for her companion, who had been captured by a man; The other of a family of rodents who had lost their house; And the last of a pigeon without wings. Elio, on the other hand, hated this…

 

 

 

Oooh ! Sorry, I haven’t finished to write this story !:cry: But, you can tell me « Continue ! Continue » in messages !

 

Well, see you soon in a new article ! 😛 😀 🙂

||||| 1 J’aime ! |||||